• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un cadeau pour Claudine

Un cadeau pour Claudine - Valérie Perez

Une de mes passions est la décoration, et je ne me lasse pas d’aller dans des événements consacrés au design. J’ai pu aller à une exposition en voyant une publicité sur le web qui la mentionnait. C’était une vraie chance, car je cherchais justement une rétrospective à aller voir, ou un nouveau magasin à découvrir. Je me préparais à sortir quand je reçus un message. Mon amie Claudine me demandait si je sortais ce soir, ou si elle pouvait m’inviter à souper. Comme l’appartement de Claudine est proche du lieu où je me rendais, c’était plutôt facile, pour moi, d’aller chez elle juste après que j’aie vu le salon consacré aux jeunes créateurs que je partais voir. Je ne m’encombrais pas d’une bouteille ou d’un cadeau, puisque je connais assez bien ce quartier. Je savais que je trouverais des boutiques tout à fait convenables à côté de l’endroit où je me rendais.

Je pus, tout à loisir, contempler les œuvres de ces créateurs merveilleux. Un énorme tapis, tissé de couleurs fluorescentes, s’étalait dans toute une portion de l’exposition. Il était demandé aux visiteurs d’enlever leurs chaussures et de marcher dessus pour connaître l’expérience du confort de la laine. Une magnifique photographie d’escalier en colimaçon s’étendait sur tout un pan de mur. Une note précisait qu’il avait été créé en mille neuf cent soixante-sept et qu’il était encore visible à la Villa Noailles. D’autres créations m’interpellèrent, m’offusquèrent, me choquèrent, mais ce qui est sûr, c’est qu’elles ont toujours créé en moi un sentiment. Je suis très sensible à l’art et je suis ressorti de l’exposition avec mon esprit tout retourné.

Je n’avais pas oublié l’invitation à souper de mon amie, et je voulais apporter une bouteille, du champagne, et un présent, comme à mon habitude. J’avais encore en tête tout ce que je venais de voir, il me fut donc facile de trouver une bouteille de champagne, mais ce fut plus difficile de trouver un objet à offrir à mon amie. J’ai failli abandonner, quand je vis une boutique de décoration vraiment splendide. C’était l’idéal pour trouver un cadeau. J’entrais et je ne pus m’empêcher de lui prendre un magnifique vide-poches en bakélite, et je me suis trouvé un très bel étui pour ma tablette, en cuir, d’une qualité exceptionnelle. Je fis emballer le cadeau pour mon amie. L’heure était venue d’aller lui rendre visite. Elle fut très étonnée que je vienne avec un cadeau pour son anniversaire, alors que personne n’en connaît la date.

 

The author:

author

Passionnée de la nature, des animaux et des relations vraies, on me dit intense, directe et authentique. C’est vrai que j’ai toujours une opinion sur tout et que je ne me gêne pas pour les exprimer ! Qui m’aime me suive … sur mon blog.